SAISIE D’UNE IMPORTANTE QUANTITÉ DE DROGUE À EKPÈ ET AU PORT DE COTONOU

LES EXPLICATIONS DU PROCUREUR SPÉCIAL PRÈS LA CRIET, MARIO ELON'M MÈTONOU
(Il salue l’efficacité des services en charge de lutte contre le trafic de drogue au Bénin)

Mario Elon’m Mètonou, Procureur spécial près la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet) a fait une déclaration de presse ce lundi 19 octobre 2021 au siège de l’Institution à Porto-Novo. Il s’est prononcé sur plusieurs dossiers de trafic des stupéfiants au Bénin et les différentes procédures judiciaires engagées à cet effet. A l’en croire, la Criet poursuit le sieur Abdel Kader Touré pour avoir dissimulé dans les parois de sa valise, 07 emballages d’une poudre blanchâtre d’un poids de 10 kg 500 grammes, qui s’est révélée à l’analyse, être de l’héroïne. Dans ce dossier, 10 personnes ont été inculpées et le destinataire final du produit et d’autres personnes appartenant à ce réseau, font l’objet d’une recherche active. 
S’agissant de la saisie record de 2,5 tonnes de cocaïne dans un entrepôt sis au PK 10 et pour laquelle 12 personnes dont des membres influents d’un cartel utilisant l’Afrique de l’Ouest comme point d’expédition de grandes quantités de drogues vers l’Europe ont été inculpées et placées en détention provisoire, le Procureur spécial, Mario Elon’m Mètonou a expliqué que certains parmi eux étaient recherchés par les autorités judiciaires de plusieurs pays européens. Il a par ailleurs rappelé que le 18 mai 2021, une précédente saisie de 145,5 Kg de cocaïne était intervenue au Port de Cotonou. Dans cette procédure, a-t-il souligné, 14 individus sont poursuivis et des mandats d’arrêt ont été émis contre d’autres personnes sur qui pèsent des soupçons de participation au trafic. En conclusion, le Procureur Mètonou a rassuré les uns et les autres que les services en charge de la lutte contre le trafic de drogue sont non seulement efficaces mais également appliquent sans retenue la politique pénale du gouvernement tendant à une tolérance zéro face aux trafics de stupéfiants au Bénin. Lire ci-dessous l’intégralité de sa déclaration de presse.      

PFCOM.DIR.COM/PR-MJL

Documents joints

Communiqué de presse trafic de drogue.pdf

404 Ko| 8 | 60

Album photos

Partagez cette page les réseaux sociaux :

Restez informés

Inscrivez-vous pour recevoir périodement l'actualité du ministère de la justice et de la législation.